Joël Strill Sculpteur à Vannes, exposition, cours de sculpture

Torche olympique des Jeux Olympiques de Sotchi 2014

La sculpture torche des jeux olympiques d' hiver de Sotchi 2014, serait-elle née à Vannes?

 

torche olympique de Sotchi

* L'HISTOIRE...

Et si la torche olympique des jeux olympiques de sotchi 2014 était née à Vannes ?

À gauche, « L'Oiseau de feu » russe du designer VLADIMIR PIROJKOV; à droite, Joël Strill et sa sculpture « Grande Arche ».

Du Pôle Nord au fond du lac Baïkal en Sibérie en passant par la Station spatiale internationale... La torche olympique de Sotchi a voyagé avant ces 22e Jeux, en Russie. Mais si son point de départ avait été le Morbihan ?

En furetant sur le Net, on trouve l'ébauche d'une œuvre baptisée

La Grande Arche, réalisée en 2005 par le sculpteur vannetais Joël Strill

(http://www.strill. fr). Ses lignes élégantes ne sont pas sans rappeler celles de l'actuelle torche olympique. « J'ai des dizaines de croquis de La Grande Arche dans mon atelier car j'avais imaginé aussi des formes concaves, convexes... Sans oublier un exemplaire de cette sculpture », confirme Joël Strill. Qui ne cache pas que cette ressemblance est « troublante ».

« J'ai essayé de contacter le designer» Son créateur, le designer russe VLADIMIR PIROJKOV, a expliqué à la télévision de son pays que la torche olympique en aluminium, d'une hauteur de 95 centimètres pour 1,8 kg, s'apparente à une plume en forme d'arc dont le milieu est rouge, la couleur traditionnelle des sportifs russes. « Les travaux de notre équipe étaient basés sur l'idéologie de l'oiseau de feu », a-t-il justifié.

Comment aurait-il pu avoir connaissance de La Grande Arche ?
Le Breton Joël Strill est loin d'être un inconnu dans le monde de la sculpture contemporaine. Le Morbihannais a même été primé au Concours international de sculpture des Jeux Olympiques de 2008, à Pékin, pour son œuvre monumentale intitulée The Flowering (L'épanouissement)...
Ces dernières semaines, il a tenté, en vain, d'échanger avec son homologue russe « qui a travaillé en France pour des constructeurs automobiles. J'ai essayé de le contacter pour lui faire part de mes interrogations sur le mimétisme entre son Oiseau de feu et ma Grande Arche ». Il n'a, pour l'instant, pas donné suite. »

Torche olympique des jeux de Sotchi 2014

Patrick CROGUENNEC rédacteur Ouest-France

Retour 20 Articles de Presse

Merci de partager :
Share
Translate »